Archives Mensuelles: mars 2012

Le post D’Emilie Duchêne : L’objet du désir…

L’objet du désir… son nom ? My Dior

Voici le tout nouveau-né de Dior Joaillerie… Magnifique, moderne & ultra-chic !

La créatrice, Victoire de Castellane, crée une collection capsule de bagues, bracelets et manchettes tressées d’or et parfois agrémentés de fines pierres. Disponible en or blanc et en or rose.

La collection « My Dior » a été réalisée à l’occasion des 10 ans de création de Victoire dans la célèbre maison de couture. Disponible en mai

http://www.dior.com/couture/fr_fr/Joaillerie-Horlogerie/Joaillerie

Ce jour le post d’Emilie Duchêne ->  http://www.lilaloiseau.com/

Elle est une de ces filles qui sont tombées dans la mode quand elles étaient petites. Tout à tour styliste, journaliste mode, bloggeuse et communicatrice en chef pour Mer du Nord et Luc.Duchene. Elle est aussi et surtout créatrice de sa propre ligne bijoux, Théa by Emilie Duchêne, Bref, son job s’habille en Prada. On aime la prendre pour fashion gourou parce qu’elle sait tout bien avant nous.

http://www.thea-rings.com/

http://www.lucduchene.com/

http://www.merdunord.com/

 

Publicités
Tagué , , , , ,

Le post Nostagie d’Anne Rozenberg

Pour en parler après tout le monde, vous vous doutez bien que je ne vais pas commenter  ici les qualités du film Cloclo – que j’ai par ailleurs trouvé excellent – ni le talent de Jérémie Renier – parfait dans le rôle. Non, ce que j’ai plutôt envie d’évoquer, c’est un souvenir qui m’a assaillie à la vue du film. Celui des filles en pleurs à la porte du lycée le 11 mars 1978, jour de la mort de Claude François, l’hystérie collective que cette nouvelle a déclenchée. Et moi, du haut de mes 14 ans, effarée face à leurs larmes, touchée par leur chagrin, mais ne le comprenant pas, ne le partageant absolument pas.  C’est qu’à l’époque, les cours de récré étaient partagée entre les Minets, fans à la vie à la mort de Claude François et autres jeunes gens proprets et les Beats (diminutif de Beatniks) plutôt pop, vêtus de manteaux en mouton puant, achetés Galerie Agora, de pat d’eph et de sabots mauves.

Où je me situais là-dedans ? Dans aucun des deux groupes justement !

Mes parents écoutaient de la musique classique et de la bonne chanson française – Brel, Brassens, Ferrat, etc. – et je partageais leurs goûts musicaux, ce qui faisait de moi une extra-terrestre assumée. N’empêche, si j’ai autant aimé le film, c’est que sa musique, était la bande-son,  l’arrière-fond musical de mon adolescence, et qu’en bonne fille des années 60, j’ai parfois des bouffées de nostalgie de cette période…

Post d’Anne Rozenberg ci-dessous.

Tagué , ,

Le coup de gueule de Ganaëlle Glume : T’as un avis tranché sur l’IVG? Bien bouffe-le !

T’as un avis tranché sur l’IVG? Bien bouffe-le ! 

Je ne sais pas si vous avez constaté la chose mais ces derniers jours, ça cause beaucoup de l’IVG. C’est cyclique, ça reviendra ! L’IVG, c’est quoi, haaaa un truc qu’on fait chez le gynéco, c’est ça? Genre “je décide du chemin que prendra ma vie, c’est bien mon droit”. Sans vouloir revenir sur une sacrée tranche d’histoire, je tiens quand même à vous rappeler qu’il y a quelques dizaines d’années, ce geste était interdit et avant ça encore : impossible ! Bref, ça y est, on l’a ! Ça, c’est fait ! Alors maintenant on débat ! Pourquoi ? Ça je n’arrive pas à le comprendre… Est-ce que tu t’es déjà retrouvé face à ce choix toi ? Est-ce qu’une fois tu as du choisir, vraiment ?

Haaaa… tu connais quelqu’un qui l’a fait et toi tu aurais (biffez la mention inutile) fait pareil/ pas fait ce choix- là du tout ! Et attention, je ne reviens pas sur la cause de ce début de grossesse, aussi tragique, pathétique ou comique qu’il puisse être, mais sur ce moment où la femme/jeune fille se rend compte que là, sa vie est juste mise sur “Pause/ arrêt sur image” pour lui permettre de se projeter un instant.

Alors la semaine passée, on a assisté à une marche POUR l’ivg. Là, tu as une belle brochette de gens qui pensent que “oui”, on a droit à interrompre cette grossesse, à choisir de continuer sa route sans ce bébé qui s’est invité. Alors pour certains on est des meurtriers, faudra vivre avec ça ! Le lendemain, les gars de l’autre côté du trottoir, se sont rassemblés pour marcher CONTRE l’ivg. Genre, c’est dieu/la vie (Biffe toujours ce qui ne te convient pas) qui décide, blablabla… Alors là, pour un tas de gens, t’es juste une victime de la société, et tant qu’à faire, la mère d’un pauvre gosse qu’on n’attendait pas !

Si tu te situes au milieu, c’est le vide abyssal ! T’as plus de copains ! 

On n’a pas le droit d’avoir un avis mitigé des fois ? Non parce que, tu connais le truc où on dit qu’on parle au nom d’une copine à qui c’est arrivé? Et bien justement, j’ai une bonne copine à qui c’est arrivé moi !

Cette copine, elle a toujours dit que pour elle, un bébé (Hors cas de viol) c’est sacré, c’est un cadeau. Que les enfants, c’est son truc et que jamais elle pourra faire un truc pareil, grand dieu non ! Et bien crois-le ou pas, mais cette bonne copine, elle a connu l’accident. Le truc con, la contraception où dans la notice tu peux franchement t’identifier au 1% de cas à qui ça peut arriver… Ben oui ! Pas de bol ! Si ma copine avait déjà des enfants? Et toi, t’as un chien? Un hamster? Des grands-parents à demeure?

Je ne savais pas qu’il fallait appartenir à une certaine tranche de population pour avoir le droit d’assumer un choix ! Et bien je ne te le dirai pas ! Mais ce que je te dirai, c’est que ma copine, elle a connu cette panique, parce que vraiment, elle fut ce 1%, concrètement ! Elle n’avait rien désiré, demandé. Elle a juste eu le sentiment de tomber dans un grand trou… Que oui, lors de cet arrêt sur image, elle m’a dit avoir paniqué, avoir tout remis en question.

Que là, très vite, elle a juste souhaité que rien ne change dans sa vie, que des projets elle en avait… D’autres…

Alors, cette copine “qui ne l’aurait jamais fait” a appelé “qui il fallait” pour faire “ce qu’il fallait”.

Elle pensait qu’elle faisait bien, que sa vie reprendrait vite son cours. Elle se disait que si elle n’y pensait pas vraiment, que si ça allait vite…

Alors ce jour-là, elle est revenue chez elle, toute vide. Et puis… Et puis elle s’est permis de penser, un peu… Puis un peu plus… Jusqu’à ce que son sommeil devienne une véritable prison. Une prison dans laquelle sa conscience ne trouvait pas de répit. Elle a du faire le deuil, malgré tout.  Elle n’a pas trouvé la réponse, si elle avait bien fait ou pas… Depuis, elle y pense souvent. Elle pleure parfois, et puis elle continue sa vie.

Ma copine pourrait être la tienne, ta soeur, ta mère, ta voisine…  Alors surtout, si tu as un avis bien tranché, si toi, tu sais ce que tu ferais à sa place, surtout… Tais-toi !

Dis-toi que derrière chaque visage de femme, il y a peut-être une copine comme la mienne, qui ne sait toujours pas ce qu’il fallait faire, parce que de bonne solution, il n’y en a pas toujours… 

Mais laisser le choix, c’est déjà un grand pas… Si le monde apprenait l’indulgence, il avancerait un peu plus droit !

Ha oui, j’oubliais, maintenant, quand elle me dit “J’espère que ça ne t’arrivera jamais” j’arrive à comprendre la portée de son souhait, c’est ça que je voudrais dire à tous ces gens qui marchent…

C’est le post de Ganaëlle ci-dessous sur la photo.

Tagué , ,

L’état d’âme du jour de Lisa Duong… Emotion !

Vous ne le savez pas mais je suis en capture d’images de cœur dans toute chose que je découvre.

Je les fige dans l’instant, le temps d’un pola.

Ma collection s’étoffe au fur et à mesure et pour une fois, un dimanche après-midi, je reste contemplative devant cette œuvre d’art suspendue au mur d’une amie fraîchement retrouvée.

Cette bouffée de légèreté relie ma chasse de cœurs au battement d’ailes des papillons.

On essaie de défaire le fil de l’intolérance et de la quête de l’absolu qui resserre le cœur car ni l’un ni l’autre ne devrait séjourner trop longtemps en nous…alors on décide de les accueillir le temps qu’ils décident de leur plein gré de nous  quitter tout en douceur.

Apprendre à côtoyer le silence…et tous ces mots qui virevoltent au tour de moi comme des papillons sauvages, j’essaie de les laisser flotter sans battement d’ailes, pas facile vous me direz !

Nom de l’œuvre: « My heart is all a flutter »

L’artiste est David Kracov.

www.davidkracov.com

Le post de Lisa en photo ci-dessous.

Lisa Duong – Touch | Artist Agent – TOUCH | www.dominiquemodels.com

Tagué , ,

Les influences de nos maisons sur notre environnement….

 

Le principal objectif de la société Solaleya est de combiner à travers ses projets : bien-être, écologie, respect de l’environnement,  efficacité énergétique et esthétisme. Des projets magnifiques pour des logements durables.
Les maisons Pearl sont conçues pour épouser la course du soleil, elles sont fabriquées dans des matériaux naturels et renouvelables.

David Fanchon est chef designer pour les projets « The Pearl » :

http://www.solaleya.com/ourmodels-pearl.htm
David Fanchon apporte une perspective unique, ainsi qu’une expertise sur les habitations durables. Il teint compte des influences de nos maisons sur notre environnement.

Il s’efforce de proposer des solutions innovantes de logements durables. Sa préoccupation première ? : Nous voir nous épanouir en harmonie avec notre environnement.

Découvrez son travail en cliquant sur : http://www.solaleya.com/

 

 

Tagué ,

Le bon plan d’Ingrid Van Langhendonck

Vous avez dit introuvables, les ballerines rouge coquelicot pile poil de la même couleur que la petite robe achetée samedi ? C’est mal me connaître ! Je ne m’avoue pas vaincue si vite, et naïvement, me voilà occupée à taper « ballerines coquelicot » dans Google.

Et dzouing, les dieux de la mode sont avec moi, je vous ai déniché ce site drôlement bien fichu qui non seulement vous livre en trois semaines chrono 53 couleurs de ballerine, mais qui, en plus, permet de choisir le cuir lisse ou laqué, le daim, de colorer la bordure et le petit nœud dans une autre couleur ou de choisir un bout bicolore. Bref, j’ai brossé les cours de statistiques, mais ca vous fait à vue de nez des centaines de possibilités différentes ! Sans compter que cette hyperpersonnalisation n’est même pas plus chère qu’une paire de ballerines classiques : on tourne autour des 70€ pour une paire (mettez m’en quatre !).

La surprise du jour ? On peut aussi créer ses propres derbies ou escarpins ; alors moi, j’ai choisi : je craque total pour les derby laqués orange avec lacet et surpiqure fuchsia (89€); préparez-vous à être extrêmement jalouses !

Alors, à vous de jouer !  http://fr.idbyme.com

Ingrid

Tagué , , ,

Christian Astuguevieille : convoité dans le monde entier !

 

Je suis tombée en pamoison devant le travail de Christian Astuguevieille, il vit dans le sud de la France, c’est un homme d’un grand raffinement, il est tout aussi sobre et élégant que son art est chargé et coloré.

Le travail de Christian Astuguevieille c’est un mélange complexe de matériaux avec lesquels il réalise des meubles et des accessoires en s’inspirant des anciennes civilisations, des traditions et des rites ancestraux.

Astuguevieille expose sa sculpture et sa peinture à travers le monde. Il s’est occupé de la direction artistique des Parfums « Comme des Garçons » ainsi que de la conception et de l’image des parfums, cosmétiques et accessoires pour Molinard, Rochas et Nina Ricci.

Il est convoité dans le monde entier.

Je vous laisse découvrir son univers en cliquant sur les lienq suivants :  https://www.google.be/search?q=Christian+Astuguevieille&hl=fr&prmd=imvnso&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=2Z5nT9HEO6Gr0QWkkPX6CA&ved=0CDMQsAQ&biw=1249&bih=545

http://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn#!/ChristianAstuguevieille

 

 

Ce qu’on veut pour nos hommes… et pour nos salles de bain !

                   

Prospector Co est une gamme de produits pour hommes : des formules pré-rasage, après-rasage, nuque rasée… C’est produits dont sans additifs, sans parfums artificiels, sans colorants, fait uniquement à base d’ingrédients naturels

Les sublimes emballages sont fait à la main par petits lots et sont entièrement recyclables ! Super jolis dans la salle de bain en plus d’être efficaces !

Les ingrédients des compositions sont de qualité, les senteurs mélangées sont subtiles et parfois étonnantes….. en un mot comme en un, c’est ce qu’on veut pour nos hommes.. et pour nos salles de bain !

www.prospectorco.com

L’huile démaquillante de Shu Uemura : un flacon vendu toutes les 30 secondes dans le monde !

 

Nettoyer sa peau à fond avec un cocktail d’huiles végétales qui va la purifier en profondeur et l’aider à retrouver son équilibre originel. N’est- ce pas ce qu’on attend toute ?

Lhuile Shu Uemura est hyper concentrée, en effet un filet suffit pour laisser peau neuve. Il existe différentes huiles pour différents types de peaux : sensibles, grasses, tendances a imperfections…. A chacune son flacon !

Pour les peaux normales ou toutes peaux.
Un best -seller planétaire qui équilibre et hydrate la peau : 66€

http://www.shuuemura.com/

 

Tagué , ,
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :