Archives de Catégorie: Lisa

Où sommes-nous à cet instant ? Le post de Lisa….

 

Où sommes-nous à cet instant ? Dans un lavoir gigantesque de Mumbai/India.

Le plus célèbre de ces Dhobi Ghats (Lavoirs traditionnels) est au Rasta Saat près de la Station Mahalaxmi où presque deux cents dhobis et leurs familles travaillent ensemble dans ce qui  a  toujours  été une occupation héréditaire. Jaillissant de l’obscurité, des regards floutés, un sourire éclatant, une hanche féminine découverte,..

Les machines à laver tournent sans cesse, les mains à l’œuvre s’activent pour faire sécher des tonnes de linge sous un soleil brûlant. S’appliquer à ne faire qu’une seule chose à la fois comme à l’époque où l’on battait le linge dans l’eau claire d’une rivière.

 Assigner à notre action une tâche nettement délimitée car l’un des défauts de notre modernité, c’est d’entreprendre plusieurs choses à la fois et de vouloir toutes les mener de front en ayant notre esprit dans l’hier et le demain.

Car malgré les temps de conjugaison, il n’existe que le Présent. Aucun autre moment n’est plus riche que le moment présent. Et nous devrions tous cultiver cette richesse impayable.

On pourrait s’imaginer un instant à venir plus ou moins agréable que celui que nous vivons là maintenant  et bien, nous n’avons aucun moyen d’être certain  qu’il sera mieux ou moins bien. 

Quelque soit ce que nous réserve l’avenir, sera-t-il à la hauteur de ce que l’on attend, de ce que l’on pense ? Et lorsqu’il viendra, il sera devenu l’instant présent.

Un instant qu’on aurait pu manquer très facilement tellement nous sommes figés dans notre passé ou projetés dans notre futur. Aucun contrôle sur notre passé à part de s’en servir pour faire mieux aujourd’hui. Aucun contrôle sur notre futur, à part de se laisser influencer positivement par ce dernier. 

Etre ici et maintenant, le grand défi pour chacun de nous car Nul ne sait combien de temps sa vie va durer, ni ce qu’elle va devenir….  

« Mon futur est aujourd’hui et c’est le jour le plus important de ma vie. »

Alors laissons-nous Vivre à notre meilleur maintenant.

Mauro Brigham, architecte d’intérieur est un photographe talentueux au plus profond de son âme.

Et à la question « Something about me » de me répondre: « J’adore la Vie, la découverte, le sexe, les défis, ma famille et mes amis. »

2  réalisations fraîchement terminées:

LE MAKISU : Restaurant spécialisé dans les maki « sunny side of sushi »

Rue du Bailli 5  1000 Bruxelles (http://makisu.be/)

LE SAPATTI : Restaurant à pizzas et pâtes fraiches – Chaussée d’Ixelles 181 à 1050 Bruxelles.

 

Bham design studio – Rue du Canadastraat, 44 B-1190 Bruxelles Brussel

Mob   +32 (0)495 88 29 70

http://www.bham.be

FIDIAS AWARDS 2011 – Association des architectes d’intérieur de Belgique

WORLD INSIDE FESTIVAL 2011 Shortlisted

C’est le post de Lisa Duong : http://www.dominiquemodels.com/

Un p’tit bout de femme qui ne perd jamais son sourire, dynamique, bien dans sa ville. Elle nous nargue avec les filles sublimes de l’agence Dominique, mais nous en s’en fout c’est elle qu’on veut. Parce qu’elle est lookée à nous rendre verte de jalousie et qu’en plus elle ne se prend pas la tête !

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Femme dévoilée…

 

Une Femme si belle est entrain de méditer un beau matin, en face d’elle l’arbre sacré.

La femme est le pilier de la maison, elle illumine à sa manière.

Elle est de toute religion, de toute conviction. 

Un voile orange, Un signe de croix, à la lueur d’une bougie un vendredi soir, à la cadence d’un mantra de sagesse…

Un perpétuel commencement, une boucle dans nos vies, la Foi en un Dieu, la Foi en nous…

Et surtout le plus important de tout L’Amour.

Peu importe l’âge de nos cellules, l’Amour, associé au bonheur d’être à 2 pour se partager, ne prend pas une ride. 

Cette photo a été prise à Bodhgayâ, village situé à une centaine de kilomètres de Patna dans l’État du Bihâr en Inde du Nord. C’est là que Siddhârta Gautama a atteint l’illumination et par là-même l’état de Bouddha. C’est un des 7 lieux de pèlerinage, un lieu de culte où se sont retrouvés le plus grand nombre de réfugiés tibétains.  

Philippe Meysmans (Filbur pour ceux du métier) a plus d’un talent caché. Sous le click de son boitier argentique, il m’a, plus d’une fois, émue. Ses images de voyage sont restées trop longtemps sous cloche.

 

C’est le post de Lisa Duong : http://www.dominiquemodels.com/ Un p’tit bout de femme qui ne perd jamais son sourire, dynamique, bien dans sa ville. Elle nous nargue avec les filles sublimes de l’agence Dominique, mais nous en s’en fout c’est elle qu’on veut. Parce qu’elle est lookée à nous rendre verte de jalousie et qu’en plus elle ne se prend pas la tête !

 

Tagué , , ,

Le moment d’émotion de Lisa…..

Neuf janvier 2012 à Kep, ville balnéaire du Cambodge.

 

Le temps de pleurer comme le temps d’aimer, dilate le temps de vivre.

Le temps qu’il nous reste…le temps que l’on perd.

Le temps qui n’existe pas à l’échelon de l’atome.

(La Physique quantique a permis d’apporter la preuve de la non-existence du temps, par des expériences conduites à Genève et qui firent l’objet de larges publications, en particulier dans « Sciences et Vie » de janvier 2003.)

Serait-ce une manière de remettre nos pendules à l’heure même si on nous fait vivre l’été avec deux heures de décalage sur l’heure solaire?

Le temps n’existe que parce qu’il est lié à notre enveloppe corporelle, au décompte qui va de notre conception à notre extinction, au cycle naturel des jours, des nuits et des saisons, au cycle artificiel d’une religion, à notre mémoire et de celle de nos ancêtres.

Nous fractionnons, nous mesurons car c’est le moyen de s’organiser et de se repérer individuellement et socialement.

Rien du passé ne se rattrape.

Parfois la route semble si longue mais la voie de la guérison, ça vous fait faire le tour de votre monde en une fraction de seconde.

Et si nous pouvions nous visualiser comme cette petite fille cambodgienne qui court avec tant de légèreté…

l’horizon est ouvert, le ciel est dégagé,…

on sortirait alors de cette oppression temporelle en se rapprochant plus de notre nature profonde et de la nature.

J’ai figé l’instant….

C’est le post de Lisa Duong – Touch | Artist Agent – TOUCH | www.dominiquemodels.com

Tagué , , , ,

L’état d’âme du jour de Lisa Duong… Emotion !

Vous ne le savez pas mais je suis en capture d’images de cœur dans toute chose que je découvre.

Je les fige dans l’instant, le temps d’un pola.

Ma collection s’étoffe au fur et à mesure et pour une fois, un dimanche après-midi, je reste contemplative devant cette œuvre d’art suspendue au mur d’une amie fraîchement retrouvée.

Cette bouffée de légèreté relie ma chasse de cœurs au battement d’ailes des papillons.

On essaie de défaire le fil de l’intolérance et de la quête de l’absolu qui resserre le cœur car ni l’un ni l’autre ne devrait séjourner trop longtemps en nous…alors on décide de les accueillir le temps qu’ils décident de leur plein gré de nous  quitter tout en douceur.

Apprendre à côtoyer le silence…et tous ces mots qui virevoltent au tour de moi comme des papillons sauvages, j’essaie de les laisser flotter sans battement d’ailes, pas facile vous me direz !

Nom de l’œuvre: « My heart is all a flutter »

L’artiste est David Kracov.

www.davidkracov.com

Le post de Lisa en photo ci-dessous.

Lisa Duong – Touch | Artist Agent – TOUCH | www.dominiquemodels.com

Tagué , ,
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :